Slate.fr article (FRENCH): La domination financière

Cher fans français! J’ai eu le plaisir d’être interviewée par Slate.fr sur ma pratique de la domination financière. Lire l’article dans son intégralité ici.

Extrait:

Dans l’univers du BDSM, une branche existe: la domination féminine. Et cette dernière peut prendre plusieurs formes: fétichisme des pieds, contrôle de la chasteté, bondage… La liste est infinie et peut donc aller jusqu’au findom, pour financial domination. Le cashmeet, c’est par exemple un des grands plaisirs de Theodora, qui se présente elle-même comme dominatrice financière d’élite sur Twitter, où elle est suivie par près de 20.000 personnes. «Bien sûr, c’est quelque chose qui leur plaît de donner de l’argent aux pieds de leur déesse, comme ils nous appellent», lance-t-elle. Pour elle, la pratique ne se fait pas devant un distributeur mais dans un cadre plus intimiste. En faveur de cette offrande, elle échange quelques minutes avec le soumis, appelé dans le jargon money slave.

«On peut coupler aussi avec un autre fétichisme. Par exemple, beaucoup d’hommes ont le fantasme des talons hauts. Et donc on va dans une boutique Louboutin, par exemple, et ils me regardent de loin essayer des chaussures, et en choisir une avec leur argent. J’aime vraiment beaucoup les Louboutin…», glisse dans un sourire la femme de 29 ans.